ACTUALITÉ

Bientôt dans votre boîte au lettre 

Résultat de la concertation à distance du mois d’avril 2022.

 

Compte-rendu ENERTRAG de la concertation à distance

Octobre 2022

Réponse aux questions de la concertation à distance

Octobre 2022

LES CHIFFRES CLÉS DU PROJET

éoliennes

personnes alimentées (équivalence)

tonnes de Co2 évitées

années minimum de durée de vie

à 180 mètres de hauteur des éoliennes en bout de pale

PRÉSENTATION GÉNÉRALE DU PROJET

La commune de Marnes a été contactée par la société ENERTRAG en 2018 afin de leur exposer le potentiel éolien sur la zone d’étude pré-sélectionnée. La zone d’étude a été établie en fonction des contraintes connues sur le territoire dont celui de la distance réglementaire aux habitations : 500 m.

Actuellement les études sont en cours d’élaboration.

OÙ EN EST LE PROJET ?

 

Date

Historique du projet

06 Décembre 2018

Premier rendez-vous avec la commune

Janvier 2019

Délibération du conseil municipal

Mars 2019

Rencontre avec la Communauté de Communes

Année 2019

Contact avec les propriétaires et exploitants de la zone d’étude.

Janvier 2020

Distribution de bulletins d’informations

Septembre 2020

Distribution de bulletins d’informations

Novembre 2020

Mise en place du mât de mesure

Janvier 2021

Distributions de bulletins d’informations

13 avril 2021

Présentation en Conseil Municipal

Début juin 2021

Distribution d’un bulletin d’information et invitation aux permanences publiques

11-12 juin 2021

Permanences publiques

Juillet 2021

Distribution des comptes rendus des permanences publiques

Juin – Septembre 2021

Contact des différents acteurs du territoire (élus, association, etc) par CFPE

Novembre 2021

Démontage du mât de mesure

Janvier 2022

Distribution bulletin d’information

Avril 2022

Concertation à distance sur le thème du paysage

Octobre 2022

Distribution du compte-rendu

 

PARTICIPATION DU PUBLIC

JUIN 2021

 

 ENERTRAG est allée à la rencontre des habitants de la commune de Marnes à travers une première permanence publique, les 11 et 12 juin 2021. Pour accompagner cette démarche, le cabinet de concertation et de facilitation, CFPE, était également présent.. Ces permanences publiques ont eu pour objet :

  • De présenter le porteur de projet : ENERTRAG
  • De présenter la zone géographique dans laquelle le projet est envisagé
  • De répondre à toute les questions relatives au projet ou à l’éolien en général
  • De permettre des échanges directs entre le porteur de projet et les habitants du territoire.

Dans un premier temps, un compte rendu complet décrivant le déroulement des permanences publiques et répondant aux questions posées sera disponible sur demande en mairie.

Par ailleurs, Delphine Claux, du cabinet CFPE, a débuté une phase d’écoute du territoire. Pendant plusieurs mois, elle va rencontrer différents acteurs du territoire.

Nous vous tiendrons informés des différents outils de communication et de participation qui seront alors mis en place.

 

LA ZONE GÉOGRAOHIQUE PRÉSENTÉE 

La commune de Marnes a été contactée par la société ENERTRAG en 2018 afin de leur exposer le potentiel éolien sur la zone d’étude pré-sélectionnée. La zone d’étude, en rouge sur la carte, a été établie en fonction des contraintes connues sur le territoire dont celui de la distance réglementaire aux habitations : 500 m.

Avec l’accord de la commune, nous avons pu commencer à étudier plus précisément la faisabilité d’un potentiel projet. Notamment en commençant par l’étude du foncier sur site : nous contactons l’intégralité des propriétaires et exploitants possédant des parcelles sur la zone d’étude afin de connaître, dans un premier temps, leurs avis sur ce potentiel projet.

Ensuite, ce sont les études écologiques qui ont pu commencer au printemps 2021. Pour ce faire, les équipes de Calidris se rendront régulièrement sur le secteur de la zone d’étude, afin de réaliser des inventaires sur la flore et la faune (Oiseaux, chauves-souris, mammifères, amphibiens, reptiles, insectes, etc…). Ces études se déroulent sur toute une année afin de couvrir un cycle biologique complet.

Selon les sujets d’études, les membres du bureau d’étude sont susceptibles d’intervenir très tôt (étude des oiseaux), dans la journée (études des plantes ou des reptiles) et même la nuit (études des chauves-souris).

Les différents inventaires sont effectués sur site par divers moyens. La zone d’étude est parcourue selon des transects (détection des espèces le long d’une ligne prédéfinie) et des points d’écoute et d’observation bien établis pour pouvoir identifier un maximum d’espèces par la vue mais également par l’ouïe. De plus, des micros et différents détecteurs sont placés, ce qui permet d’inventorier les espèces hors des périodes de sorties ainsi que les espèces non visibles et silencieuses (chauve-souris).

JANVIER  2022 

ENERTRAG a choisi de faire appel à CFPE un cabinet de concertation spécialisé dans les énergies renouvelables. Il permet de faire se rencontrer les spécialistes du territoire, c’est-à-dire les habitants, avec les spécialistes d’un parc éolien en facilitant les échanges entre eux dans le but de créer un projet concerté. Ce dialogue facilité l’adaptation du projet au territoire.

Par ailleurs, Delphine Claux, du cabinet CFPE, a débuté une phase d’écoute du territoire. Pendant plusieurs mois, elle a rencontré différents acteurs du territoire : élus, présidents ou membres d’associations, riverains, opposants, etc. Près de 40 personnes ont été rencontré. 

« De façon à proposer un projet éolien le mieux adapté aux attentes du territoire.

Nous mettons un point d’honneur à engager très en amont de nos projets le dialogue avec le territoire (habitants, élus etc.).

 Nous avons choisi de mettre en place une démarche de concertation de façon à :

 Vous informer régulièrement de l’avancée du projet et du résultat des études tout au long du développement

  • D’échanger avec vous à propos du projet
  • Et préparer les prochaines décisions qu’ENERTRAG prendra concernant le projet

 Vous trouverez sur le site internet dans « LES DOCUMENTS » l’ensemble des documents d’information et des comptes rendus des évènements. »

 

Le cabinet de concertation CFPE

 

Dans le cadre du processus de concertation, ENERTRAG souhaite la mise en place d’un groupe de travail pour le projet éolien. ENERTRAG et ce groupe ( composé de riverains, élus, présidents d’association,etc) se réunissent régulièrement afin de travailler ensemble sur diverses aspects de l’étude d’impact. Après chaque session, un compte rendu sera disponible publiquement en mairie et sur ce site internet.

 

 

MARS 2022 

Lors de nos différents échanges avec vous lors des permanences publiques ou d’entretien individuel, vous nous avez fait part à de nombreuses reprises et par la plupart des personnes rencontrés de votre sensibilité à votre paysage et particulièrement aux monuments historiques locaux tels que l’Abbaye de Saint-Jouin de Marnes, la tour de Moncontour ou encore l’Eglise de Marnes. Chacun d’entre vous, nous ont alerter sur la sensibilité locale du nord de la zone d’étude présentée.

C’est pourquoi, nous avons pris la décision d’agrandir la zone d’étude vers le sud afin d’avoir la possibilité de se décaler de la zone que vous jugez la plus sensible. Cette zone devait être présenté lors de l’atelier du 26 janvier 2022.

C’est un changement par rapport à la zone présenté initialement aux permanences publiques, nous nous tenons donc disponible pour répondre à vos interrogations sur ce changement via le mail ou le site internet. Par ailleurs, si vous n’avez pas pu être présent lors des événements passés ou si simplement vous voulez donner votre avis, nous vous proposons ce questionnaire : ICI.

 

Carte : Nouvelle zone d’étude pour le parc éolien de Marnes

LES DOCUMENT À TÉLÉCHARGER

Compte-rendu

Compte-rendu ENERTRAG de la Permanence Publique

11 et 12 Juin 2021

Compte-rendu CFPE de la Permanence Publique

12 Juin 2021

Compte-rendu CFPE de la Permanence Publique

11 Juin 2021

Compte rendu CFPE de l'atelier n°1

« Découverte du projet »

26 janvier 2022

Annexes du compte-rendu CFPE de la Permanence Publique

11 et 12 Juin 2021

Bulletin d’information

Bulletin d'information N°1

Janvier 2020

Bulletin d'information N°2

Septembre 2020

Bulletin d'information N°3

Janvier 2021

Bulletin d'information N°4

Juin 2021

Compte-rendu ENERTRAG de la concertation à distance

Octobre 2022

Réponse aux questions de la concertation à distance

Octobre 2022

Communication

Panneau d'information Mât de mesures

Vous préférez recevoir les documents en rapport avec le projet par voie dématérialisée ?

LES RETOMBÉES LOCALES

En plus d’être bénéfiques à la transition énergétique et l’environnement, les éoliennes génèrent également des retombées économiques sur leur territoire.

Les collectivités territoriales bénéficient de ces retombées qui constituent une ressource non négligeable pour leur développement !
Grâce à différentes taxes et impôts que paye le parc en tant qu’entreprise locale :

  • La Taxe sur le Foncier Bâti (TFB)
  • La Cotisation Foncière des Entreprises (CFE)
  • La Cotisation sur les Valeurs Ajoutées des Entreprises (CVAE)
  • L’imposition Forfaitaire sur les Entreprises de Réseaux (IFER )

Carte de localisation du projet

LES ÉTUDES

Afin de répondre à la règlementation française en matière de respect des normes sociales, culturelles et environnementales sur le territoire. ENERTRAG a réalisé différentes études pour que le projet de parc éolien des Balossiers réponde aux objectifs de transition énergétique sur son territoire.

L’ÉTUDE PAYSAGÈRE

Afin d’intégrer le projet dans un contexte paysager local, ENERTRAG a fait appel au bureau d’études AUDICCE pour l’étude du paysage et du patrimoine.

Le paysage et le patrimoine local ont été étudiés de manière précise par le bureau d’études et la définition de l’implantation ainsi que le choix des éoliennes a été fait en considération des résultats de l’étude, afin de réduire au maximum l’impact des éoliennes sur le patrimoine local.

Concrètement, l’étude a permis de souligner l’importance d’éviter les effets de surplomb vis-à-vis de la commune de la vallée de l’Hurtaut et du fossé des chevreuils afin de réduire l’impact sur les bourgs de Renneville, Fraillicourt et Waleppe. Ainsi, la hauteur des éoliennes les plus proches de ces éléments a été diminuée à 150 mètres.

Photomontage 1

Photomontage 2

L’ÉTUDE ACOUSTIQUE

Le bruit produit par les éoliennes, très encadré par la règlementation de l’Etat, suscite de nombreuses interrogations pour les riverains.  Afin d’apporter des réponses et solutions à ces dernières, ENERTRAG a fait appel au bureau d’études acoustiques indépendant Orféa acoustique.

Le bureau d’études a réalisé des mesures en toutes conditions de vent et a ensuite réalisé des calculs pour vérifier si le parc éolien projeté respecte la réglementation.

L’étude réalisée par Orféa acoustique, du 24 au 31 mars 2017, n’a mis en évidence aucun risque de dépassement des seuils réglementaires pour le projet éolien des Balossiers. Les seuils sont de 5 dB d’émergence* de jour et 3 dB de nuit. Le niveau de bruit résiduel, c’est-à-dire le niveau de bruit initial existant en l’absence des éoliennes, a été mesuré auprès des lieux d’habitation les plus proches, cités ci-dessous, de l’aire d’étude immédiate de jour comme de nuit.

*L’émergence est calculée en comparant le niveau de bruit avec les éoliennes et le niveau de bruit sans éolienne.

 

Point N°1 :

Lieu-dit Jeanne Froment (au Nord du projet)

Point N° 2 :

Sud du hameau de Renneville (au Nord du projet)

Point N° 3 :

Sud du hameau de Fraillicourt (au Nord-Est du projet)

Point N° 4 :

Lieu-dit de la Briqueterie (au Nord-Est du projet)

Point N°5 :

Lieu-dit Chaumontagne (à l’Est du projet)

 

échelle de bruit éolienne

Cartographie des points d'écoute

L’ÉTUDE D’IMPACT

Le parc éolien des Balossiers est soumis à la réglementation des installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE) de la loi n°2010-788 du 12 juillet 2010 (loi de Grenelle II). Ce statut les oblige à respecter différentes règles en matière de sécurité, de cadre de vie et d’environnement.

ENERTRAG a par conséquent réalisé différentes études pour que le projet de parc éolien des Balossiers réponde à ces critères et objectifs nationaux de transition énergétique.

CONTEXTE

Les études menées sur la zone d’implantation du projet ont montré que les enjeux liés à la biodiversité, et notamment les oiseaux et les chauves-souris, sont faibles sur l’ensemble des parcelles cultivées. Seuls les secteurs de haies et de boisements présentent un intérêt avec une diversité plus importante.

RÉSULTATS

Les études ont permis de démontrer que l’éloignement choisi des éoliennes du projet des Balossiers de plusieurs centaines de mètres des haies et boisements permet d’éviter les impacts potentiels sur la biodiversité.

Afin d’obtenir plus d’informations concernant les données environnementales, vous pouvez consulter le document ci-dessous qui traite de ces enjeux environnementaux.

 

Carte d'implantation du projet au regard des enjeux écologiques

EN SAVOIR PLUS

Apprenez-en plus sur l’éolien en consultant les infographies ludiques réalisées par les différentes associations auxquelles nous adhérons

Témoignage du Maire  de  Fontenille en Nouvelle-Aquitaine qui a accueilli 5 éoliennes sur sa commune :

NOS RÉALISATIONS

NOUS CONTACTER

Marie RICH

Chef de Projet éolien

Paul RICOSSÉ

Chargé de concertation

ECRIVEZ-NOUS

2 + 15 =